Des vampires, un hôpital psychiatrique avec des expériences bizarre et des humaines miraculés.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Swan Lake ce relance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Admin
┼Sang versé : 358
┼Mon arriver en enfer : 06/07/2011
┼Localisation : Quelque part sur terre
┼Emploie/Loisir : La danse
┼Humeur : Neutre u.u
┼ god of your destiny ┼

L'antre de ma vie
Ton Groupe: humains miraculés
Libre pour un rp?: Open
Open your fucking heart baby!:

MessageSujet: Swan Lake ce relance   Sam 3 Sep - 22:44

Le forum ré ouvert hier, avec de nouveaux post vacant.




LE CONTEXTE;;




    La compagnie New York City Ballet, a été fondée en 1943, à New York comme son nom l’indique. Elle a été fondée par deux grands chorégraphes qui ont l'honneurs d’avoir leurs portraits à l’entrée de cette compagnie. Depuis des années, New York City Ballet est réputée pour avoir trouvé et accueillis de nombreux talents. Située au centre de la ville, son architecture digne de ce nom ne passe pas inaperçue, ni ses danseurs d’ailleurs. Depuis bien des siècles la danse classique est considérée comme la grâce pur et l’incarnation de la pureté. Les femmes et les hommes qui la dansait, étaient considérés comme des gens de la haute société, en effet il n’était pas permis à tout le monde de rejoindre les écoles de danse et seulement ceux qui étaient riches y arrivaient…Les danseurs et danseuses de cette écoles sont plus souvent stéréotypés du genre, les femmes sont vierges, purs, saintes et chastes, elles ne boivent pas, fument pas, ne vivent que pour la danse, elles ne mangent pas non plus. Les hommes ne sont justement pas considérés comme tel mais plus comme des homosexuelles, qui ont peurs de tout et ne savent pas s’amuser…



    Mais le monde moderne, éternel insatisfait, réclamait plus de la part d'une compagnie de ballet aussi réputée que celle de New-York. Tous les quartiers, toutes les ethnies, manifestèrent ensemble pour exiger la mixité culturelle au sein de l'académie. Les dirigeants n'eurent d'autre choix qu'accepter, étant dans une situation financière délicate, malgré les regards noirs des danseurs de classique. Ils ont signé, sans même s'en rendre compte, la guerre entre leurs élèves. Le classique veut à nouveau son époque de gloire et d'exclusivité, et les autres veulent chacun plus de représentations et de reconnaissance.

    Juste en face de cette prestigieuse école se trouve l’université privé de New-York où les cours de droit, de sociologie, de médecine et de criminologie sont les matières principales. Les élèves y faisant leur rentrée se moque bien de savoir qu'il y a dans la même rue des danseurs hors paire. Pour ces petits intellos filles et fils à papa la danse est comme une tare, comme si on vous disais que l'homosexualité est une maladie, qu'être blonde veut dire être conne, qu'être gros veut dire être un mauvais coups, tous ces clichés sont les dictons de ces élèves un peu particulier. Ils sont tous riches, ont tous la carte gold de papa ou maman et pourtant ils n'ont pas une vie facile. C'est peut-être pour ça qu'ils jalousent les danseurs qui ont une vie bien plus simple et peut-être plus belle qu'eux. Pas de risque de décevoir papa maman par des mauvaises notes, pas d'engueulades le soir quand vous rentrez parce que vous avez bu un verre de trop. Alors envie ou simple haine ?

    C'est après deux ans de travaux, que en 2011, l'école a décidé de garder son nom New York City Ballet mais d’agrandir son établissement afin d'accueillir plus de monde dans l'école. Ainsi leurs portent s'ouvrent à plusieurs styles de danses tel que les danses latino et orientale, Hip-Hop et break dance, Moderne et contemporain, et enfin classique. Malgré le nombre varié d'élève et de style qu’accueil cette prestigieuse école, au sein de celle-ci ce déroule des battle parfois non conforme au règlement qui ont lieux en dehors de l'école.
    En parlant du "en dehors" de l'école, certaines personnes n'appartiennent pas à ce monde mais aimeraient y parvenir ou bien encore ont une opinion plutôt négative de cette école et de ces résidents. Mais les danseurs vont devoirs se serrer les coudes pour garder leur belle école qui menace de fermer ses portes à cause de l’université d'en face. Les élèves de l'autre rue veulent que cette école ferme et y arriverons peut-être puisqu'ils viennent de prouver qu'aucuns de ces élèves ne s’entend avec les autres genre. Mais nos petits danseurs en herbes prouveront un jour que le ballet et la danse de rue peut être une danse magnifique et ils y arriverons.


    Quel style? Quel camp choisirez-vous? A quel monde déciderez vous d'appartenir ? A vous de le jugez....








_________________


" Ouvre toi à moi... montre moi ton vrai visage"
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theforbidenhouse.forumgratuit.org
 

Swan Lake ce relance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Forbiden House ::  :: I want to be your friend Now! :: Publicités-
Sauter vers: